Vue détaillée

© E. Delbart
© M. Halford
© M. Halford
Print page

Parthenocissus inserta

Identité

Nom commun: Vigne vierge commune
Synonymes: Parthenocissus vitacea
Origine: Amérique du Nord
Type de plante: Plante grimpante
Cycle de vie: Vivace
Code de conduite: Annexe II
Statut invasif (protocole ISEIA): Liste grise
Principale fonction ornementale: Plantes grimpantes

Description

Cette fiche est commune pour 2 espèces similaires de vigne vierge : Parthenocissus inserta et P. quinquefolia. Ce sont des lianes qui peuvent grimper le long des arbres jusqu'à une hauteur de 15 m, grâce à des vrilles qui leur permettent de s'accrocher. Les feuilles sont composées avec 5 folioles à bord denté. Les feuilles prennent une coloration rouge en automne. L'écorce est brun-rouge. Les fleurs jaunes-vert. Les fruits sont des baies bleues. Plante mellifère.

Dispersion

Le potentiel de dispersion est élevé. Les fruits sont consommés par les oiseaux qui peuvent transporter les graines sur de longues distances. La plante pousse rapidement, tant sur le plan horizontal que vertical. Elle s'échappe facilement des jardins.

Habitat

Initialement observées uniquement dans des milieux artificiels crées par la main de l'homme (parcs, jardins, etc.), les vignes vierges se trouvent de plus en plus fréquemment dans les milieux naturels comme les dunes littorales, les habitats rivulaires, les haies, les lisières forestières (P. inserta) ou les milieux rocheux (P. quiquefolia). Elles poussent sur des sols riches.

Impact

L'espèce est classée B3 en Belgique. Considérée comme invasive aux Royaumes-Unis. Incluse dans la liste de surveillance en Suisse et en France (Bretagne). Les impacts sont similaires au chèvrefeuille du Japon (Lonicera japonica), non encore présent en Belgique à l'état sauvage. Ces vignes forment des rideaux denses qui peuvent couvrir et même étouffer la végétation indigène. Elles peuvent ainsi recouvrir des arbustes et la canopée des arbres. Toutefois, les impacts ainsi que la compétition avec la flore indigène sont peu documentés dans la littérature. La plante contient des substances allélopathiques. Pour plus d'informations sur cette espèce, cliquer ici

Recommandation

(1) éviter de planter cette espèce à proximité des forêts, des bois, des lisières forestières, des cours d'eau et des dunes littorales, surtout aux environs des zones protégées (réserves naturelles, sites natura 2000, etc.) ; (2) tailler les tiges avec les fleurs en fin de floraison et avant la fructification pour éviter la dispersion des graines.

Alternative indigène possible

Principale fonction ornementale

Plantes grimpantes

[ Retour ]