Vue détaillée

© JLCH Van Valkenburg
© JLCH Van Valkenburg
© T. Genty

Site envahi

© T. Genty
Print page

Myriophyllum heterophyllum

Identité

Nom commun: Myriophylle hétérophylle
Origine: Amérique du Nord
Type de plante: Herbacée
Code de conduite: Annexe I (liste de consensus)
Statut invasif (protocole ISEIA): Liste noire
Principale fonction ornementale: Plantes pour les plans d'eau

Description

Cette espèce ressemble un peu à une autre plante aquatique invasive du même genre : le myriophylle du Brésil. Plante flexible, dont le bout des tiges émerge souvent au-dessus du niveau de l'eau. Les feuilles opposées ou groupées en verticilles de 4 à 6, généralement submergées. Tiges rondes, épaisses et rougeâtres.

Dispersion

Grande capacité de dispersion. Reproduction végétative par multiplication et dispersion de fragments de tiges. Les fragments peuvent être dispersés sur de longues distances par les cours d'eau

Habitat

M. heterophyllum pousse dans les étangs bien éclairés, les fossés, les canaux, et les cours d'eau à faible courant. Il se développe dans une large gamme de conditions chimiques, mais préfère les eaux acides

Impact

Espèce classée A1 en Belgique. Uniquement présent en Flandre. Egalement invasive en Allemagne. Le myriophylle hétérophylle peut former des populations denses et produire une biomasse importante. Il est très compétitif et peut supplanter les autres espèces végétales aquatiques. Les tapis denses réduisent la pénétration de la lumière, freinent l'écoulement et l'oxygénation de l'eau, causant à terme une asphyxie progressive du plan d'eau. Ces conditions peuvent entraîner la mort des poissons et d'autres organismes aquatiques. Le développement de cette plante peut également empêcher les activités de loisir nautique comme la pêche, la navigation ou la baignade. Pour plus d'informations sur cette espèce, cliquer ici

Recommandation

Ne pas planter, ne pas acheter cette espèce.

Alternative indigène possible

Principale fonction ornementale

Plantes pour les plans d'eau

[ Retour ]