Vue détaillée

© E. Delbart
© J. Bakker
© M. Halford
© E. Delbart
© E. Delbart

Site envahi

© E. Delbart
Print page

Heracleum mantegazzianum

Identité

Nom commun: Berce du Caucase
Origine: Asie (ouest du Caucase)
Type de plante: Herbacée
Cycle de vie: Bisannuel à vivace
Code de conduite: Annexe I (liste de consensus)
Statut invasif (protocole ISEIA): Liste noire
Principale fonction ornementale: Plantes de parterre

Description

La berce du Caucase est une des plus grande plante herbacée d'Europe. Elle peut atteindre 4 m de haut et 10 cm de diamètre. Les feuilles sont divisées en lobes à bord dentés. Les fleurs sont regroupées en de larges ombelles blanche dont la largeur peut atteindre 80 cm. Une plante peut compter jusqu'à 80 000 fleurs.

Dispersion

Cette plante se disperse principalement par graines. Un seul individu peut produire plus de 10 000 graines. Les graines sont dispersées à courte distance par le vent et à longue distance par les cours d'eau. La plupart des graines tombent dans un rayon de 4 m autour de l'individu parent. Sur terre ferme, cela peut conduire à une expansion des populations d'environ 10 m par an.

Habitat

La berce du Caucase colonise surtout les berges des cours d'eau. Elle préfère les sols humides et riches en éléments nutritifs. Egalement présente dans les prairies, les lisières forestières, les mégaphorbiaies (prairies à hautes herbes) et les sites perturbés (friches, talus, terrains vagues, bordures de voiries). Utilisée comme ornementale, l'espèce est fréquente à proximité des maisons.

Impact

Espèce classée A3 en Belgique. C'est un envahisseur très agressif partout en Europe. Etant donné sa taille imposante, l'espèce a tendance à dominer la végétation et à créer un ombrage important qui empêche les espèces indigènes de se développer. La berce du Caucase réduit la diversité en plantes et modifie la composition botanique des milieux envahis. La plante est partout présente en Belgique. Les cours d'eau sont particulièrement envahis. Elle peut également causer de graves problèmes de santé publique. Au contact de la peau, sa sève peut générer de graves brûlures. Elle contient des substances photo-sensibilisantes qui réagissent avec les rayons du soleil. Des accidents se produisent fréquemment. Pour plus d'informations sur cette espèce, cliquer ici

Recommandation

Ne pas planter ni acheter cette espèce.

Alternative indigène possible

Principale fonction ornementale

Plantes de parterre

[ Retour ]