Vue détaillée

© P. Breen
© P. Breen
© P. Wray

Site envahi

© J.S. Peterson
Print page

Elaeagnus angustifolia

Identité

Nom commun: Olivier de Bohême
Synonymes: E. argentea, E. hortensis, E. inermis, E. caspica, E. spinosa, E. orientalis
Origine: Asia, Europe du Sud
Type de plante: Arbuste
Cycle de vie: Vivace
Code de conduite: Annexe II
Statut invasif (protocole ISEIA): Liste grise
Principale fonction ornementale: Arbustes d'ornement, haies

Description

Arbuste de 5 à 10 m de haut, à feuillage gris argenté à rougeâtre. Feuilles vertes au-dessus et argentées en dessous. Epine à l'extrémité des branches. Fleurs en grappes, de petites tailles, de couleur jaune crème et parfumées. Floraison au début de l'été. Espèce mellifère attractive pour les insectes. Fruits rouge orange comestibles.

Dispersion

Potentiel de dispersion élevé. Reproduction sexuée (par graines). Les fruits sont mangés et disséminés par beaucoup d'espèces d'oiseaux.

Habitat

En Amérique du Nord, l'espèce colonise typiquement les habitats rivulaires en conditions semi-arides. En Belgique, on la trouve surtout dans les milieux ouverts, secs et sablonneux comme les dunes côtières et des milieux perturbés (sites d'extraction le long des rivières). Il est souvent planté en haie comme coupe-vent ou fixateur de talus.

Impact

Espèce classée B1 en Belgique. Surtout présente en Flandre. Elle est très compétitive et peut former des populations monospécifiques avec une grande densité de tiges. Le faible taux de mortalité de ses semis lui donne un pouvoir de dispersion important, qui porte préjudice à la flore indigène. Fixateur d'azote, il peut coloniser des zones pauvres (voire des substrats minéraux nus) et les enrichir en azote, ce qui influence la composition du couvert végétal. Toutefois, en Europe Occidentale, des populations denses d'olivier de Bohême sont rarement observées dans la nature. Les populations sont isolées en Belgique, situées principalement en Flandres. Pour plus d'informations sur cette espèce, cliquer ici

Recommandation

1) Eviter de planter cette espèce à proximité des dunes littorales et des pelouses sur sable, surtout aux environs des zones protégés (réserves naturelles, sites Natura 2000, etc.) ; (2) couper - tailler les fleurs en fin de floraison et avant la fructification pour éviter la dissémination des graines.

Alternative indigène possible

Principale fonction ornementale

Arbustes d'ornement, haies

[ Retour ]